L'isolation étanche à l'air...à vie !

La rénovation énergétique des logements est encouragée par les pouvoirs publics sous la forme d’aides financières et de crédits d’impôts. Selon votre projet et votre situation, vous pouvez sans doute bénéficier d’un coup de pouce pour financer l’isolation thermique des sols de votre maison ou bâti.

Financer votre projet de rénovation énergétique par un dispositif complet d’aides

L’isolation thermique par mousse de polyuréthane projeté vous permet d’économiser sur le long terme grâce à la réduction de vos factures énergétiques, notamment pour les dépenses liées au chauffage. Faites coup double en diminuant le montant de votre investissement pour financer les travaux de rénovation énergétique. Un particulier ou un syndicat de copropriété souhaitant isoler les sols d’une maison ou d’un immeuble peut solliciter plusieurs organismes publics pour obtenir un soutien économique.

Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique – CITE

Le CITE vous permet de déduire 30% des dépenses TTC éligibles d’isolation thermique des sols de votre logement de votre impôt sur le revenu. Ce montant est plafonné pour une période de 5 ans consécutifs. Sous certaines conditions, vous pouvez cumuler le bénéfice du CITE avec un éco prêt à taux zéro ou avec les aides de l’Anah.

Aides de l’Anah : le programme « Habiter Mieux »

Le programme national « Habiter Mieux » est dirigé par l’Agence nationale de l’habitat – Anah à destination des propriétaires occupants ou bailleurs dont les revenus sont inférieurs à certains niveaux. Pour permettre au plus grand nombre de rénover son logement par une isolation thermique performante, les aides de l’Anah peuvent couvrir jusqu’à 50% du montant hors taxes des travaux de transition énergétique. Renseignez-vous auprès de l’Agence nationale de l’habitat pour obtenir des informations supplémentaires.

Éco prêt à taux zéro

Comme son nom l’indique, l’éco prêt à taux zéro consiste en un prêt accordé à un taux d’intérêt nul. Vous pouvez effectuer une demande d’éco PTZ quelles que soient vos ressources pour assurer le financement de travaux d’isolation des sols dans le cadre d’une rénovation énergétique. L’Éco prêt à taux zéro prendra fin au 31 décembre 2015.

N’oublions pas les primes Certificat d’Économie d’Énergie – CEE ou la TVA réduite à 5,5% appliquée par les entreprises du bâtiment pour les prestations relatives à des rénovations énergétiques. Certaines de ces aides sont conditionnées au recours à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), ce qui est le cas des équipes isOlatFRANCE présentes partout en France.

En plus des aides citées ci-dessus, il existe d’autres sources de financement de travaux pour supprimer les ponts thermiques et isoler les sols d’un bâti. isOlatFRANCE en a recensé les principales pour vous donner à son tour un coup de pouce. Découvrez les aides financières accessibles pour les locataires, les propriétaires et les syndicats de copropriété.

Être mis en relation avec un conseiller isolat