L'isolation étanche à l'air...à vie !

Les capacités de la mousse de polyuréthane expansé surpassent très souvent celles des isolants classiques. La preuve avec le projet réalisé par la concession IsOl O² pour l’Institut d’Alzon à Nîmes en 2015. Thomas Bernabé, chef de projets isOl O², nous décrit ce chantier remarquable.

Institut d’Alzon – Isolation thermique et pose d’une sous-couche acoustique

Quelle est l’origine de ce projet d’isolation par projection de mousse de polyuréthane ?
Thomas Bernabé : D’abord, il faut savoir que l’Institut d’Alzon est un établissement d’enseignement catholique situé à Nîmes, principalement. Cet Institut renommé accueille des centaines d’étudiants sur ses différents sites. Lors de la construction des 3 bâtiments du pôle d’Enseignement Supérieur, début 2015, ils se sont heurtés à un problème.

Chantier isolation thermique - Nîmes

Quel était ce problème ?
T. B. : L’objectif était de réaliser l’isolation thermique, le ravoirage et l’isolation acoustique des bâtiments, soit environ 3200 m² de sols. Mais le problème est que ces 3 actions nécessitaient 20 cm d’épaisseur de l’isolant pour répondre aux contraintes de compression. Or, les autres isolants comme le polyuréthane en plaques ne peuvent pas atteindre cette épaisseur précisément. D’où une impasse pour répondre à la demande technique du client.

Qu’a proposé isOl O² à l’Institut d’Alzon ?
T. B. : Une isolation par projection de mousse de polyuréthane ! Un chantier comme celui-ci met en valeur les qualités d’Isolat BMS, l’isolant thermique conçu par isOlatFRANCE. En effet, une seule application de polyuréthane expansé suffit pour assurer une double action : suppression des ponts thermiques et ravoirage. Les applicateurs de la mousse de polyuréthane peuvent également travailler au cm pour une hauteur au sol optimisée. Donc aucun problème pour inclure la pose d’une sous-couche acoustique mince pour l’atténuation phonique. C’est l’ensemble de ces données objectives qui a convaincu le maître d’ouvrage de nous faire confiance.

Des travaux d’isolation thermique maîtrisés pour une performance optimale

Comment s’est déroulé le chantier de projection de mousse de polyuréthane sur les sols de l’Institut d’Alzon ?
T. B. : Très bien, sans contretemps ou grosse surprise. isOl O² a établi un programme de réalisation calé sur les contraintes d’un établissement d’enseignement comme l’Institut d’Alzon. 3 tranches de travaux entre juillet et décembre 2015, pour environ 25 jours d’intervention, ont ainsi suffi pour projeter Isolat BMS sur les 4 niveaux des 3 bâtiments. Mais cela demande une bonne organisation.

Projection mousse polyuréthane NimesIsolation thermique sol Nimes

Comment votre client, l’Institut d’Alzon, a-t-il jugé le résultat ?
T. B. : Très satisfaisant ! Lors de la construction du pôle d’Enseignement Supérieur, la mousse de polyuréthane projeté était la seule solution répondant complètement à leur demande technique. isOl O² a également apporté son savoir-faire dans la mise en œuvre : qualité d’application et tenue des délais nous ont permis de faire nos preuves. Au point que nous avons plusieurs projets à réaliser avec l’Institut d’Alzon d’ici 2018 !