L'isolation étanche à l'air...à vie !

L’année 2018 est loin d’être finie mais il faut déjà se projeter en 2019. isOlat FRANCE est expert en projection, suivez donc le guide pour découvrir les tendances isolation à venir.

Tendances isolation 2019

 

2019 : les tendances isolation et construction

Le marché de l’isolation thermique des bâtiments est fortement lié à l’évolution de la construction. Une vérité qui s’applique aussi bien à la commercialisation de logements neufs ou à des projets de rénovation dont l’isolation fait partie. Le volume d’isolants mis en oeuvre est ainsi à peu près équivalent entre le neuf et la rénovation (chiffres 2017).

Les tendances des dernières années étaient bonnes pour la construction qui augmentait son volume. Selon plusieurs indicateurs et rapports d’expertise, 2019 risque toutefois de marquer un fléchissement avec un léger ralentissement de la construction en France. Une tendance dont l’impact sur le marché de l’isolation peut être atténué par les dispositifs incitatifs mis en place par les pouvoirs publics.

Rénovation énergétique et isolation thermique : l’influence de l’État

Depuis l’annonce en septembre 2017 du Grand Plan d’Investissement prévoyant notamment 20 milliards d’euros sur 5 ans pour favoriser la transition écologique, les attentes sont grandes chez les acteurs du marché de l’isolation ainsi que du côté des clients, professionnels ou particuliers. D’autant plus que d’autres annonces comme le plan de rénovation énergétique (compris dans le Plan climat) sont venus compléter ou prolonger l’impulsion donnée par les pouvoirs publics.

FAIRE, une nouvelle campagne de mobilisation nationale

La rénovation énergétique des bâtiments est encore au cœur de l’actualité avec le lancement de la campagne FAIRE par l’État français il y a quelques jours. Son objectif est d’informer, conseiller et inciter les acteurs publics et privés à rénover leurs logements / locaux. La signature de cette campagne nationale est FAIRE pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation. Dans les faits, FAIRE devient le marqueur des actions de communication et d’information via le site dédié www.faire.fr ainsi que les agences de l’ADEME, de l’Anah et de l’ANIL.

Le CITE reste un crédit d’impôt

La transformation du CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) en prime était espérée notamment par les ménages les plus modestes. Promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron, elle ne sera pas tenue pour 2019 comme l’a annoncé le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy. Le CITE reste donc un crédit d’impôt appliqué l’année suivant le paiement (intégral) des travaux de rénovation effectués.